Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

À la recherche de la Palestine

Le blog de Julien Salingue - Docteur en Science politique

À la recherche de la Palestine

Les prisonniers palestiniens, symboles de l'enfermement d'un peuple

Alors que le mouvement de grève de la faim des prisonniers palestiniens « pour la liberté et la dignité » entre dans son trentième jour, je mets en ligne la préface que j'ai rédigée il y a quelques mois lors de la sortie de l'excellent ouvrage d'Assia Zaino, Des hommes entre les murs : comment la prison façonne la vie des Palestiniens, publié chez AgoneUn livre à lire, et à faire lire, a fortiori au regard de l'actualité.   

 

______________

 

« Sous un gouvernement qui emprisonne injustement, 

la place de l'homme juste est aussi en prison. »

 

H.D. Thoreau 

 

 

 

Les luttes anticoloniales, antiracistes et anti-apartheid ont toujours été confrontées à des politiques d’enfermement de masse. Les prisonniers politiques ont même été, bien souvent, des symboles internationaux de ces luttes, de Nelson Mandela à Bobby Sands en passant par Mumia Abu Jamal et Angela Davis. Car ces politiques d’incarcération ne sont pas un supplément d’âme de la répression coloniale/raciste. Elles forment un élément central des dispositifs d’oppression et jouent un rôle structurel dans l’organisation de la démobilisation et la mise au pas des récalcitrants. 

 

Les Palestiniens n’échappent pas à cette règle et doivent faire face, depuis des décennies, à des tribunaux militaires israéliens qui donnent chaque jour toute son actualité au bon mot selon lequel « la justice militaire est à la justice ce que la musique militaire est à la musique ». Le mouvement de libération palestinien, à l’instar de celui des noirs d’Afrique du Sud ou des catholiques d’Irlande du Nord, ne peut être compris si l’on fait abstraction de son rapport à l’emprisonnement, aux luttes des prisonniers pour le respect de leurs droits fondamentaux, et à celles de leurs familles pour leur libération. 

 

L’auteur de ces lignes a eu la chance, si l’on considère que le terme a ici un sens, d’échanger pendant de longues heures avec de nombreux prisonniers et anciens prisonniers palestiniens. Des conversations souvent tragiques, parfois drôles, mais toujours passionnantes.  Des anecdotes  entendues aux quatre coins des Territoires occupés, dont on comprend peu à peu qu'elles décrivent un système. Des rires et des larmes qui font écho aux conditions de vie quotidiennes des Palestiniens. 

 

Car l’univers carcéral israélien est, au-delà de ses spécificités, un « modèle réduit » de l’occupation israélienne prise dans sa globalité : un lieu d’enfermement, de répression, de déni de droit, de procédures arbitraires, mais aussi de socialisation politique et de lutte. Les prisons israéliennes poussant jusqu’à l’extrême – et souvent, à l’absurde – les logiques à l’œuvre dans le dispositif colonial de maintien de l’ordre, il n’est guère surprenant de constater que détenus et anciens détenus sont souvent les mieux à même de décrire les mécanismes de l’oppression subie par le peuple palestinien. 

 

Les témoignages rapportés dans ce livre n’en sont que plus précieux. Aussi personnels soient-ils, ils racontent en réalité l’histoire d’un peuple. Et c’est ainsi qu’il faut les considérer : non pas comme une collection d’histoires et de trajectoires personnelles, mais comme le récit de la destinée d’une population confrontée quotidiennement à l’injustice et à la répression, et qui refuse d’abdiquer ses droits. Sans céder à la tentation du romantisme qui accompagne trop souvent, et bien malgré elle, la « cause » palestinienne, il importe de lire ces témoignages comme de petites histoires qui racontent la grande histoire. 

 

Les paroles que l’on va découvrir dans les pages qui suivent n’ont guère eu, jusqu’à présent, l’occasion d’être portées à la connaissance d’un public francophone. Et il ne s’agit pas seulement d’un manque d’intérêt éditorial, même si l’on se doit bien évidemment de saluer l’initiative prise par Agone de rendre accessibles ces témoignages. 

 

La rareté de ces « récits de prison » tient aussi au fait que, pour la plupart des anciens prisonniers palestiniens, ils ne présentent guère d’intérêt. Comme le rappelle en effet Assia Zaino, chiffres à l’appui, dans les Territoires occupés la prison n’est pas, a fortiori pour la population adulte masculine, l’exception, mais bien la règle. Et c’est paradoxalement ce caractère systématique qui fait considérer à nombre de détenus et anciens détenus que leur histoire personnelle est, somme toute, banale. S’il leur arrive de parler, au détour d’une conversation, de leur expérience carcérale, il est rare qu’ils se prêtent au jeu du récit détaillé et du « retour sur expérience », ce qui rend d’autant plus remarquables les témoignages recueillis par l'auteure

 

Comme ont pu le faire certains parmi les résistants à l'occupation nazie, qui refusaient de raconter leurs histoires, considérant qu'elles n'avaient rien d'exceptionnel, les ex-prisonniers palestiniens pensent que leur expérience est si tristement banale qu’elle ne présente pas beaucoup d’intérêt. Les « faire parler » implique donc non seulement de construire une relation de confiance avec eux, mais aussi de leur signifier que leur parole a une valeur en soi, et c’est ce qu’a su faire l'auteure, dans les circonstances qu’elle expose au cours de l’introduction de son livre. 

 

La richesse de ces témoignages tient aussi au fait qu’ils nous rappellent que, dans les Territoires occupés, la situation des prisonniers est l’affaire de toute une population. Quiconque s’est rendu dans un village ou un camp de réfugiés palestinien sait que, dans tout foyer, il y a un détenu ou un ancien détenu. La prison s’invite dans chaque maison et, comme l’armée israélienne lorsqu’elle opère ses perquisitions, elle ne demande pas d’autorisation et laisse des traces indélébiles. 

 

 

Il ne s’agit pas d’une spécificité palestinienne, et de nombreux exemples historiques rappellent que les politiques d’internement de masse ne concernent pas que les prisonniers, mais bien toute la société, qui en est elle aussi victime. Ainsi, alors que l’un des épisodes les plus sanglants vécus par les catholiques d’Irlande du Nord, le Bloody Sunday, au cours duquel quatorze personnes tombèrent sous les balles de l’armée britannique, un quinzième décédant de ses blessures quatre mois plus tard, est entré dans l’histoire, on oublie souvent le contexte de cette tragédie : une manifestation d’ampleur, organisée à Derry, contre le « mass internment », autrement dit la politique d’incarcération systématique conduite par les autorités coloniales britanniques.  

 

Comme c’était le cas en Irlande du Nord, le sort des prisonniers politiques est une réalité essentielle dans la société palestinienne : il ne s’agit pas seulement de chiffres, mais de fils, de frères, d’époux, de pères, et aussi parfois de filles, de sœurs, d’épouses ou de mères. Aucun gouvernement, qu’il soit israélien ou palestinien, ne peut l’ignorer, et aucune négociation sérieuse ne pourra aboutir si elle n’inclut pas la libération des prisonniers politique palestiniens.  

 

Selon les mots d’un cadre du Front populaire de libération de la Palestine rencontré en 2002, « il n’y aura pas de paix tant que le dernier prisonnier n’aura pas été libéré ». Il savait de quoi il parlait, lui qui me racontait dix minutes plus tôt qu'il avait fait sa première grève de la faim en prison en solidarité avec Bobby Sands et ses compagnons de cellule en 1981, et qui m’expliquait un peu plus tard les raisons pour lesquelles il avait participé à l’élaboration du projet d’assassinat d’un ministre israélien, pour lequel il purgeait alors, et purge encore, une peine de prison à vie. Il savait  aussi que la prison est une expérience qui, même lorsqu’elle n’est vécue qu’une fois, change votre rapport au monde et à la lutte.

 

En Palestine, on n’en finit en effet jamais avec la prison, y compris lorsque l’on décide de renoncer, temporairement ou définitivement, à ses activités militantes. Les prisons israéliennes participent du façonnage d’une conscience politique, aussi contradictoire soit-elle, puisqu’elles continuent d’être un lieu de formation – même si elles jouent un rôle bien moindre, dans ce domaine, qu’il y a une trentaine d’années –, tout en contribuant à dissuader les Palestiniens de s’investir de manière trop visible dans la lutte collective. Ainsi, quand bien même elles concourraient à détruire le mouvement de libération, elles ne le font pas disparaître, et contribuent dans une certaine mesure à sa reproduction. 

 

À l’heure où ces lignes sont écrites, le nombre de prisonniers palestiniens augmente à nouveau, après avoir connu une baisse relative au cours des dernières années. Avec ce que les médias dominants ont nommé « Intifada des couteaux », une nouvelle génération palestinienne exprime, avec les moyens qui sont les siens, son rejet des politiques oppressives et discriminatoires, et se voit opposer une répression d’ampleur. Ils sont des centaines, voire des milliers, à expérimenter à leur tour les geôles israéliennes, comme leurs pères et leurs grands-pères avant eux. 

 

Nul ne sait ce qu’ils deviendront lorsqu’ils sortiront de prison. Les incarcérations n’empêcheront pas la poursuite de la lutte, mais elles contribueront en grande partie à la façonner, pour le meilleur et pour le pire. De génération en génération, une répression qui n’est confrontée qu’à un assourdissant silence international finit par porter ses fruits en décourageant, démobilisant, dépolitisant. On doit ainsi noter que la révolte à laquelle on assiste depuis désormais plus d’une année se concrétise par des actions individuelles, souvent désespérées, et qu’il n’existe pas de structure collective de coordination comme lors des soulèvements de 1987 ou 2000 : des décennies de répression et d’enfermement sont passées par là.

 

L’ouvrage d’Assia Zaino peut contribuer, modestement, à rompre le silence international qui entoure les politiques d’incarcération de masse menées par l’État d’Israël. Alors que des responsables politiques français, de plus en plus nombreux, se plaisent à vanter le « modèle israélien », il est en effet essentiel de rappeler que ledit modèle a pour pilier une politique d’enfermement systématique et son cortège de pressions, tortures et autres mécanismes de déshumanisation. Que celles et ceux qui ne veulent pas vivre dans un tel monde s’emparent et s’inspirent des témoignages livrés ici, en se souvenant du regretté Daniel Bensaïd, qui nous a appris que « c’est en résistant à l’irrésistible que l’on devient révolutionnaire ». 

 

 

 

Julien Salingue,

le 20 septembre 2016.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maître Magni 12/11/2019 09:11

????????????????☘????????????
*Le grande maître Magni j'interviens spirituellement dans tout les domaines ou problèmes de la vie*in
????(+229)91919752
* tous mes travaux se faire gratuitement et on me paie après la satisfaction
*???? le Retour d'affection*
*????‍♀????Actirence clientèle*
*????????‍????Gagner le procès*
*jeux loto stars*
????‍????‍????‍???? *la protection général*
????????????????????????????
*LE MAITRE DE LA RICHESSE*
???? *Déblocage de tout gens*
???? *Bague de protections*
1.) *contre lempoisonnement*
2.)portefeuille magique
3.) *la grosse non désiré*
4.) *contre assident*
5.) *contre la sosseneri*
6.) *contre l'envoûtement*
*Occupe une bonne place au boulot*
*????Savons et ????parfums de chance*
*????crayon et rouge a lèvres de beauté mystique*
*????fais revenir son aimé*
*????‍♀probleme de grossesse*
*Faiblesse sexuelle*
*Éjaculation précoce*
*Nb:*La consultation de tout personne étrangère est gratuit à distance*
*contacter moi sur mon numéro whatsapp je ne peux pas tout dis sur lafiche:**(+229)91919752 tous colis de l'extérieur est envoyé par la ✈DHL, la ????poste ou les bus international ????email matremagni73@yahoo.com

Maitre Santos 01/11/2019 18:53

Marabout Vaudou Retour Affectif rapide en 7 jours / Tel/whatsapp : +229 97 45 85 00

- Spécialiste de Retour D'affection, Retour Affectif
- Marabout Vaudou Retour Affectifb Rapide.
- Retour d'affection rapide et puissant en 7 jours.
- Sorcellerie/Magie/ Vodou/ Voyance/Retour de lêtre aimé
- Faire revenir son ex avec photo, magie blanche pour faire revenir l'être aimé
- Faire revenir son ex a distance, comment récupérer son ex copain
- Retour affectif puissant et rapide, rituel retour affectif puissant , rituel retour de l’être aimé, rituel pour qu'il m'aime
- Rituel retour de l’être aimé, rituel pour faire revenir son ex, rituel de magie rouge pour se faire aimer d'une personne.
- Achat, amour, argent, chapelet, chapelet magique, Commerce, emploie, médium voyant, parfum magique, parfum magique d’attirance, retour affectif, retour d'affection.

Domaine : magie rouge amour, magie rouge retour affectif gratuit, priere retour affection, retour affectif, retour affectif efficace, retour affectif , retour affectif puissant, retour affectif qui fonctionne, retour affectif rapide efficace, retour affectif serieux Amour et Retour Affectif medium avis, retour affectif serieux, retour affectif avis, travaux occultes tres puissants, travaux occultes paiement apres resultat, retour affectif rapide, medium travaux occultes, travaux occultes gratuits, retour d affection , retour d affection efficace, retour d affection forum, retour d affection magie, priere retour affection, retour affectif puissant, retour affectif qui fonctionne, retour affectif efficace, retour affectif rapide efficace, retour affectif puissant, retour affectif, retour affectif , rituel retour affectif, magie rouge retour affectif gratuit, retour affectif serieux, sortilege retour affectifrituel retour affectif efficace, rituel d'amour avec photo, rituel d'amour puissant , rituel magie blanche amour, magie rouge amour, rituel retour de l'etre aimé gratuit, rituel pour faire revenir son ex, sort d'amour

Contact Maître SANTOS :
Tél : +229 97 45 85 00 (Appel / Sms / Whatsapp)
E-Mail : Contact@marabout-vaudou-occulte.com
Instagram : maitre_santos
-----------------------------------------------------------------
SiteWeb : https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/retour-affectif
SiteWeb : https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/mage-retour-affectif
SiteWeb : https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/devenir-riche
SiteWeb : https://maraboutvaudou.wixsite.com/marabout
SiteWeb : https://retour-affectif-ex.wixsite.com/marabout-vaudou
SiteWeb : https://richesse-rapide.wixsite.com/devenir-riche
SiteWeb : https://marabout-vaudou-retour-affectif.business.site
SiteWeb : https://retour-affectif-rapide-efficace.business.site
SiteWeb : https://medium-voyant-retour-affectif.business.site
Blog : http://marabout-vaudou-sorcier-retour-affectif-rapide.over-blog.com
Blog : http://le-retour-affectif.over-blog.com/
Blog : http://medium-voyant-retour-affectif.e-monsite.com
Blog : https://maraboutvaudouretouraffectif.blogspot.com
Blog : http://magieretouraffectif.unblog.fr
Blog : https://sorcier-vaudou.onlc.be

Maitre Santos 30/09/2019 17:35

Retour d'affection rapide et puissant en 7 jours / Tel/whatsapp : +229 97 45 85 00

Spécialiste de Retour D'affection.
Retour d'affection rapide et puissant en 7 jours.
Sorcellerie/Magie/ Vodou/ Voyance/Retour de lêtre aimé
Faire revenir son ex avec photo, magie blanche pour faire revenir l'être aimé
faire revenir son ex a distance, comment récupérer son ex copain
Retour affectif puissant et rapide, rituel retour affectif puissant , rituel retour de l’être aimé, rituel pour qu'il m'aime rituel retour de l’être aimé, rituel pour faire revenir son ex, rituel de magie rouge pour se faire aimer d'une personne. Achat, amour, argent, chapelet, chapelet magique, Commerce, emploie, médium voyant, parfum magique, parfum magique d’attirance, retour affectif, retour d'affection.

Contact Maître SANTOS :
Tél Bénin: +229 97 45 85 00 (Joignable aussi sur Whatsapp)
Adresse E-Mail: Contact@marabout-vaudou-occulte.com

SiteWeb: https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/retour-affectif
SiteWeb: https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/mage-retour-affectif
SiteWeb: https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/devenir-riche
SiteWeb: https://maraboutvaudou.wixsite.com/marabout
SiteWeb: https://sorcier-vaudou.onlc.be
SiteWeb: https://retour-affectif-ex.wixsite.com/marabout-vaudou
SiteWeb: https://richesse-rapide.wixsite.com/devenir-riche
Blog: http://marabout-vaudou-sorcier-retour-affectif-rapide.over-blog.com
Blog: http://medium-voyant-retour-affectif.e-monsite.com
Blog: http://magieretouraffectif.unblog.fr
Blog: https://maraboutvaudouretouraffectif.blogspot.com
Page: http://le-retour-affectif.over-blog.com/

corine 06/08/2019 22:25

je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies . J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois . J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant.c'est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on se marie le plus tot possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaines.(pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres) Vous pouvez le contacter sur: son adresse émail : maitreishaou@hotmail.com ou appelé le directement sur whatsapp numéro téléphone 00229 97 03 76 69 son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net

Marie Carmen 22/05/2019 15:19

Je suis victime d’une arnaque de rencontre et une personne ayant venu a mon aide suivez mon témoignage

Emails : interpol.victimearnaque@gmail.com

je me prénomme Marie Carmen j’ai été victime d’arnaque de rencontre en Afrique au prix de 30.000€
c’était un homme au nom de Michel montagnier que j’ai rencontrer sur internet sur Darling.fr. Nous avons sympathiser via skype, via whatsapp puis quelques temps après il m’a dit qu’il se rendait en afrique pour le travail car il travaillait dans l’immobilier, on a toujours garder contact au point où je suis tombé amoureuse de ce dernier et lui aussi, après deux semaines passées dans ce pays en Afrique il ma demandé de lui donner la somme de 5000€ car sa voiture de location était une voiture volé et on l’avait appréhendé avec de l’or il avait besoin de cette somme que je lui ai versé, la semaine d’après il venait de se faire agresser il lui fallait encore de l’argent et encore jusqu’à se que je sois totalement ruinée et je me suis rendu conte que c’était de l’arnaque puisse qu’il n’arrivait jamais en France car a chaque fois il rejetait le voyage. j’étais abattu, déboussolée, je n’avais plus goût à la vie car tout mes proches m’en voulaient. Dès lors j’ai fait la connaissance d’un inspecteur qui est un agent de la police Interpol, grâce a une amie, et il m’a beaucoup aider a mettre la main sur ses individus mal intentionné et j’ai eu confiance en moi même puis j’ai été remboursé de toutes mes pertes avec un dédommagement parce qu’il a usé de son pouvoir en étant en collaboration avec d’autres pays.Alors si vous avez été arnaqué sur la toile d’une : grosse somme d’argent, d’achats non conformes à la photo, de virement bancaire, de chantage sur le net, de faux maraboutage et faux compte PayPal, de fausses histoire d’amour pour soutirer de l’argent, de vente de voiture, de gay et lesbienne et de faux tirage a la loterie etc….., si vous le contacté, il trouvera facilement vos escroc et une fois qu’ils seront arrêtés, vous serez rembourser de tous vos frais suivi des frais de dédommagement ou n’importe quelle organisation contribuant à l’insécurité sur votre territoire via Internet quelques soit veuillez contacter l’inspecteur monsieur Marc Vercaine sur son adresse mail suivant ils pourront vous aidez alors je vous donne leur adresse afin que justice vous soit rendu. je vous rassure qu’ils ont été vraiment intelligent et aussi efficace .

Emails : interpol.victimearnaque@gmail.com

Cordialement a vous Mme Marie Carmen